Quand les doodles ont des choses à raconter !

Cet été j’ai décidé de sortir de ma zone de confort.
Après plusieurs années à peaufiner les demoiselles et les doodles, j’avais besoin de leur donner une nouvelle impulsion.

Mais pas toujours facile de sortir de sa routine (chaque mois un calendrier, une demoiselle…)

Et pas facile non plus de changer le regard que l’on se porte.

J’avais envie et besoin de transformer Gribouilli Street, de passer d’un blog d’illustrations à un site d’illustrateur…
Et ça, ça n’est pas évident…

J’ai cherché quel genre d’illustratrice je voudrais être.
J’ai suivi pas mal de comptes sur Insta et regardé des chaines Youtube…

J’aimais certains aspects ici, une façon de travailler là, une liberté…
Mais est-ce que c’est moi ? Est-ce que c’est applicable à moi ?

Beaucoup de doutes et de questions…

J’ai donc demandé un coup de pouce à Sofia (Sofia Lachkar – www.sofialachkar.fr)  
Après quelques séances de nouvelles idées et de nouvelles perspectives pour l’univers de Gribouilli Street apparaissaient

La première nouveauté à laquelle je me suis essayée… faire raconter des « histoires » aux doodle !

Trouver une histoire ?!

Sans aller écrire un roman, trouver une idée de quelques vignettes pour raconter quelque chose.

C’est un vrai travail !
Quoi dire ? Quelle est la façon la plus sympa ? comment enchainer ? Comment dessiner ? Expression ? Parole ?

Alors voilà mes premiers essais… (en mode maxi brouillon !)
J’ai choisi une phase et j’ai imaginé l’illustrer avec mes doodles

Premier jet histoire
Premier jet histoire

L’expression ça change tout

J’ai vite trouvé que ces vignettes étaient un peu « fades. »
Les personnages manquaient d’expression…

J’ai donc fait quelques recherches…

Tout de suite c’est mieux non ?

Et aussi… La nuit porte conseil…

La nuit porte conseil - doodle
La nuit porte conseil - doodle
La nuit porte conseil - doodle
La nuit porte conseil - doodle

S’inspirer du quotidien

La 3ème phase de recherche a été de l’inspirer du quotidien.
J’ai donc cherché une situation de mon quotidien et des personnages de ma famille.

Mes ados...

Et voilà le résultat…

Quand les ados sont en vacances - doodle
Quand les ados sont en vacances - doodle
Quand les ados sont en vacances - doodle
Quand les ados sont en vacances - doodle
Quand les ados sont en vacances - doodle

Apprendre, observer, s’entrainer

Voilà donc les quelques minis histoires que j’ai créées
Cela m’a permis de faire autrement, de donner plus de vies à mes personnages et surtout de voir comment je pouvais faire passer un message au travers d’eux

C’est un premier essai intéressant mais qui nécessite encore beaucoup de travail, pour trouver les situations, savoir les visualiser…
Je vais me laisser le temps d’apprendre, mais c’est une piste de changement pour Gribouilli Street que je trouve vraiment intéressante !

Ca vous plait ?

Laisser un commentaire