Transformation… Gribouilli Street casse sa coquille !

Et voilà, c’est fait !
J’aurais pu faire une série d’articles bien avant celui-là tant ce fut une aventure pour arriver à cette nouvelle version de Gribouilli Street.
Noté bien que je parle de Gribouilli Street et pas du blog, car au-delà d’un changement de look du blog c’est bien un nouveau Gribouilli Street qui vient de naître.

Je m’explique…

Le nouveau Gribouilli Street

Gribouilli Street était jusqu’à présent un blog… avec un peu plus…
Un peu plus car c’est une partie vraiment importante de moi.
C’est quelque chose de très personnel, un terrain de jeu où j’expérimente, je crée, je partage.
Le blog c’est la partie visible de l’iceberg.

Quand je dessine, quand je m’inspire, quand je crée en général c’est comme si je devenais la petite Gribouille.

Pendant longtemps, j’ai hésité. J’ai fait un pas en avant et deux pas en arrière.
Mais aujourd’hui, motivée plus que jamais j’ai envie de dire haut et fort :

Gribouilli Street est une entité à part entière pas juste un blog !

Gribouille et son étoile
Separateur

Concrètement ça veut dire quoi ?

Pour faire simple Gribouilli street c’est :

Et à chaque fois, tout ça à un sens.

 

Les illustrations des demoiselles

Mademoiselle Janvier 2020
Mademoiselle Printemps
Mademoiselle Février 2020

J’adore dessiner les demoiselles. La preuve cette année 2020, je me suis lancée le challenge de faire des demoiselles par mois et par saison !

Ces illustrations m’ont beaucoup aidée au fil des ans dans mon développement personnel.
Les demoiselles sont une partie de moi, une expression, une envie, une couleur…
Depuis l’année dernière, je m’investis plus sérieusement dans leur création.
Je m’inspire, je retravaille d’anciennes versions, je fais un travail préparatoire plus long, j’ai affiné mon trait…

Créer des demoiselles me donnent confiance et me permettent de dire : « oui je suis illustratrice » !
Dans le nouveau Gribouilli Street, elles vont encore aller plus loin.
Je vais leur insuffler plus de vie et leur donner un message de bienveillance, de sérénité et de positif.

J’avoue que cette période de confinement y est certainement pour quelque chose dans mes nouvelles résolutions.
Créer des illustrations qui apaisent ou font sourire c’est ce que je veux offrir à tous.
C’est ma petite contribution, petite oui mais essentielle !

Les demoiselles sont un pilier essentiel, c’est pourquoi dans la nouvelle version du site, je leur ai dédié une page par année.
Vous verrez ainsi leur évolution et la mienne, entre challenge et intuition !

 

Les personnages doodles

Petit lapin lecture
Doodle ours medite
Doodle chat hiver

De plus en plus présent, les doodles sont la partie « fun » de Gribouilli Street.
Ils ont moins d’émotions que les demoiselles mais m’apportent tout de suite un sentiment de joie.

Facile et simple, je pourrais les décliner à l’infini. Je pense doodle, je vis doodle…

C’est eux qui m’ont donné l’impulsion pour créer les boutiques. Et je suis vraiment fière de leur boutique redbubble !
J’ai reçu des carnets et des trousses et ils sont comme je les voulais : plein de pep’s !

Les personnages doodles sont la petite étincelle qui booste ma créativité et ils méritaient une place d’honneur dans ce nouveau site.

 

Le blog

Vous avez vu ? Il y a une rubrique blog maintenant !
Au début tout était mélangé (façon blog classique), puis j’ai créé des rubriques et des catégories (c’est mon travail de créer des sites et de les structurer donc fatalement…) .

Aujourd’hui comme je vous le disais en intro Gribouilli Street n’est plus un blog, Gribouilli street a un blog et ça change tout !

Dans cette rubrique, je vais essayer (ca c’est encore un gros challenge à venir) de faire des articles comme celui-ci, de vous parler du pourquoi des illustrations, de mes inspirations, de mes doutes… bref de tout l’univers créatif.

 

Une boutique doodle

Je ne reviendrai pas trop dessus car j’en ai parlé dans le paragraphe précédent.
Mais je suis fière de cette boutique et maintenant… y’a plus qu’à ! ?
Si vous avez des remarques, des conseils, des idées ou des envies bien évidemment je suis preneuse.
Je suis une débutante sur ce type de boutique et je veux bien faire les choses.
Je remercie d’ailleurs tout ceux qui ont participé au concours que j’ai organisé et qui m’ont laissé de jolis commentaires. Ca fait chaud au cœur.

 

La boutique des demoiselles

Plus axé sur le DIY (Do It Yourself) et sur l’organisation la boutique ETSY est la suite logique du « journal de bord » que j’ai créé pour mon activité de communication digitale.

Le journal de bord était dans la partie com, il revient aujourd’hui chez Gribouilli Street.
C’est moins clair que pour les doodles, mais je suis convaincue de l’intérêt des « produits » que je propose car je les utilise au quotidien et que j’ai vu de réels progrès dans mon organisation !
La preuve j’ai pu développer le Gribouilli Street d’aujourd’hui en parallèle de ma vie de famille et de mon activité principale !

 

Un compte instagram

Mais pourquoi mettre le compte insta comme un des éléments de Gribouilli Street ? C’est « juste » un réseau social !

Et bien non, car je me suis penchée sur insta depuis assez peu de temps et je crée du contenu spécifique.
Je commente et découvre des artistes uniquement sur insta.

C’est donc un élément à part entière du développement qui nécessite que je crée du contenu unique !
Tout un travail !
Je vous invite d’ailleurs à venir le visiter ainsi que mon compte « com » car vous verrez Gribouilli Street s’y est invité.

 

Un compte Pinterest

Aujourd’hui encore je suis bluffée par le potentiel de Pinterest.
L’avantage sur les autres réseaux c’est que les épingles durent très très longtemps…
Avec les demoiselles et les calendriers doodles, je suis « accrochée » au rythme des saisons, au mois qui passent… et c’est donc tout naturellement que de nouvelles personnes découvrent encore aujourd’hui via Pinterest Mademoiselle avril 2017 ou Hello octobre 2018 !

Je suis persuadée que Pinterest est un très bon réseau pour faire découvrir les boutiques au plus grand nombre.
Je m’investis donc aussi dans ce réseau !

 

Une page facebook

Là je vous avoue que j’ai perdu un peu de mon enthousiasme… mais c’est Facebook en général.
En tout cas j’y suis toujours présente et je partage toujours les dernières actus.

 

Une newsletter

Ah la newsletter… c’est un de mes outils préférés.
J’ai l’impression de venir frapper à votre porte avec un petit cadeau.
Je prends toujours beaucoup de plaisir à préparer le petit cadeau chaque mois et je suis toujours ravie de voir que vous êtes assidus dans sa lecture. Merci.
Bien sûr n’hésitez pas à me répondre, à me montrer ce que vous avez fait du cadeau ou ce que vous aimeriez avoir dans les prochaines newsletters.

 

Simplifier

Comme vous pouvez le voir, je suis sur plusieurs domaines en même temps… et pourtant j’ai simplifié !
Adieu zentangle, adieu article sur des livres, adieu aquarelle… non pas que je n’en fais plus, mais je recentre mon message.

Ranger, simplifier

C’est avec cet état d’esprit que j’ai entrepris de « nettoyer » le blog.
Ah si vous saviez comme il m’a été difficile de « mettre à la corbeille » des articles (plein ! au moins 50 !)
Mais je savais que c’était nécessaire pour avancer.

J’ai toujours les dessins d’origine et je les garde précieusement.
Je sais qu’ils m’inspirent toujours pour mes créations de demain.
En fait, ils sont la coquille, protectrice qui a permis de faire grandir Gribouilli Street.
Mais voilà, maintenant il faut sortir.

Pour simplifier j’ai choisi :

En conclusion

Gribouill part à l'aventure

Un nouveau virage pour Gribouilli Street !
Vous me suivez ? Allons découvrir ensemble ce qui se cache un peu plus loin !

Vous pouvez m’envoyer un petit message sur insta ou à magali@gribouillistreet.fr
Vous pouvez vous inscrire à la newsletter sur la page « c’est cadeau ».

A très vite !

Cet article vous plait... partagez le

Gribouille et sa boite mystérieuse !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest

2 réflexions au sujet de “Transformation… Gribouilli Street casse sa coquille !”

  1. Waouh, quel article !! On sent bien l’évolution graduelle. Bravo pour ce « ménage « , hâte de voir la suite de tes aventures! Bises

    Répondre

Laisser un commentaire