Les demoiselles en 2017

Mademoiselle dans la vie de tous les jours

Avec le recul, je trouve que cette série exprime un tournant dans mon travail, mais manque encore de maturité. En 2018 et 2019, j’avoue que je considérais cette année 2017 comme le vilain petit canard, mais avec le recul, je pense qu’il y a des demoiselles qui méritent d’être mieux connues, retravaillées, réinterprétées.

Voilà le cadre que je n’étais imposé :

  • Les traits de contours noirs
  • Les demoiselles sont à l’intérieur
  • 2-3 positions de corps qui me servent de base
  • Toujours accompagnées d’un petit animal
  • Un fond en aquarelle moins présent
  • Plus de couleurs