Bilan

Le premier bilan du blog

Cela fait déjà un moment que Gribouilli Street existe, le premier article date d’avril 2014…
Que le temps passe vite. Pendant que je préparais la nouvelle version du site, j’ai eu envie de faire un petit état des lieux, un petit bilan.

D’abord voyons les chiffres…

Des chiffres

Premier article en avril 2014 (Colorier c’est bien : art thérapie) et celui-ci sera le… 66 ème ! Ah oui ? Déjà !?

Les articles les plus lus semblent être les 2 articles sur les marques pages : Marques pages maison colorés et inspirés zentangle et Marques page de la jungle

Et voilà la progression du nombre d’articles… en 2014 26 articles, en 2015 37… avec par période, presque un article par semaine (Ah ! Ce n’est pas si mal parce qu’il y a toujours un nouveau dessin dedans !)

On retrouve donc quelques articles sur des livres :
Exercice à partir du livre « Gribouiller c’est méditer »
Coloriage tendre et féérique
Chat chat chat… (20 fois)
Passionnément Zentangle

Des articles avec des dessins zentangle :
Chouette au pays du zentangle
Princesse Zentangle
Le chant de l’oiseau
Trop chouette… suite de zentangle en famille
Zentangles de vacances

De la création et de la customisation d’objets :
Un escalier bien plus zen(tangle)
Princesse zentangle sur un fond en lin
Petit sac à main acidulé
6 façons de mettre du Gribouilli Street dans sa vie

Un petit virage très « doodling »
Voyage au pays du Doodle Art
Les mots zen

Et puis biensûr, depuis avril 2015 (eh ! pour les 1 an de Gribouilli Street) les demoiselles, chaque mois.
La page mademoiselle… elles y sont toutes et plus encore.

Mais encore ?

Des idées, des envies

Les chiffres, bon c’est bien, mais ça n’est pas tout… franchement !
Alors l’état d’esprit, le feeling Gribouilli Street c’est quoi après presque 2 ans (oui je raccourci un peu là) ?

Au début, c’était une façon de partager le coloriage et le zentangle… deux façons d’exprimer sa créativité que j’avais commencé à mettre en pratique un an plus tôt.

Et puis tout ça a débordé… et je ne me suis plus contenté de colorier les dessins des autres… Les demoiselles sont arrivées tout naturellement.
Douces, toutes en courbes, avec un petit côté sereine… le tout saupoudré de motifs… moi quoi… enfin dans mes rêves.

Et là Gribouilli Street a pris virage.
Avec une demoiselle par mois, le blog avait sa petite routine et puis maintenant qu’il était bien en place, je pouvais y mettre toutes mes idées, tous mes essais, tous mes délires créatifs… mais avec un peu d’organisation s’il vous plait !

Aujourd’hui je suis très contente de ce petit blog, même s’il n’a que peu de visibilité, et que je n’ai pas ou peu de retours, il me ressemble et ça s’est déjà beaucoup.

Avec lui je peux facilement montrer et faire entrer dans mon univers les gens autour de moi.
Les premiers conquis évidemment ont été mes enfants qui ont toujours l’air émerveillé quand je leur montre un nouveau dessin, et alors si je leur dit que c’est sur le net là c’est la reconnaissance absolu (ils ont encore si crédule ces petits !)

J’ai même été surprise de voir quelques personnes se mettre (avec plaisir) au zentangle grâce à l’envie que j’avais réussi à leur donner.

Voilà donc la Gribouilli Street en ce début d’année 2016.
Encore plein d’idées, plein de projets, plein plein plein de dessins à venir, ce n’est encore que le début.

Et comme vous pouvez le constater, l’écriture ça n’est pas ma spécialité, alors promis, plus de grand bilan avant… l’année prochaine !

2 commentaires sur “Le premier bilan du blog

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.